Accueil > Soins > les charges émotionnelles

les charges émotionnelles

mercredi 6 mai 2015

Version imprimable de cet article Version imprimable

Comment se créer les charges émotionnelles

Les charges émotionnelles, se créer quand nous vivons des situations difficiles, pénibles, traumatisantes, etc. qui nous perturbe plus ou moins.

Les problématiques que génèrent les charges émotionnelles

Une charge émotionnelle va nous pousser à réagir excessivement ou de manière inadapté dans des situations plus ou moins similaire.
Ces charges nous amène automatique à voir et à vivre les situations similaire d’une façon perturbante et non constructive.
Elle va aussi générer un stress et une tension profonde, qui, dans beaucoup de cas seront permanent.
Divers trouble physique peuvent apparaitre suite à une situation qui à créer une charge : douleur, tension, dysfonctionnement, blocage, déséquilibre. ces trouble sont variables selon les personnes et la nature de la charge.
Tous les troubles apparaissant suite à une situation difficile on de grande chance d’y être relié et donc de se résoudre lors de la libération de la charge.
Certaine charge émotionnelle comme en cas de traumatisme important, de phobie extrême, peuvent aller jusqu’à créer des hallucinations et des sensations physiques que la personne perçoit comme réel ( les hallucinations sont en générale assez rare et arrive plutôt chez les personnes qui ont beaucoup de mal à gérer leur émotionnel). J’ai personnellement eu un cas d’une femme qui m’a appeler en état de panique, elle avait bien du mal à parler tellement elle était submergé par les émotions, puis elle fini pas réussir à me dire ce qui se passait, elle voyait et sentait une souris, donc j’ai immédiatement commencer à libéré la charge et au bout de 10 minutes environs elle se sentait beaucoup mieux et n’avais plus de vision et de sensation de cette souris.
Nous limite dans notre développement personnel et nos relations par les blocages qu’elle créer à différents niveaux et les situations négatives qu’elles peuvent générer

Charges émotionnelles et dépendance

Pour toutes les dépendances (tabac, alcool, aliments, etc.) il y à la plupart du temps une ou plusieurs charges qui peuvent être en causes. Le simple faite de travailler directement sur le besoin ou l’envie, permet de se libérer de la dépendance.
Dans tous les cas de dépendance, la personne doit avoir un réel désir de s’en libérer pour que cela fonctionne.

Comment savoir si on à des charges émotionnelles

En général lorsque l’on à une ou plusieurs charge, nous avons tendance à repenser régulièrement à ces situations vécus, avec la plupart du temps des émotions perturbatrice qui remontent, sauf dans le cas ou les personnes on fait un travail en psychothérapie, sophrologie, énergétique, etc. car ces pratiques nous donne l’impression d’avoir résolu le problème étant donner qu’ensuite il n’y à plus d’émotions qui remontent, mais lorsque nous travaillons dessus, la libération et la détente perçu dans le corps nous confirme qu’il restait bien une charge émotionnelle.
Dans tous les cas ces charges génèrent un mal être, stress profond, tensions, un poids au niveau du thorax ou du plexus (qui n’est perçu bien souvent que lorsque l’on libère cette charge), une difficulté à dépasser et gérer certaines situations, des perturbations énergétiques variable selon les personnes qui peuvent engendrer toutes sortes de malaises et symptômes (douleur, sensation de lourdeur, de froid, de picotement dans la peau, blocage, dysfonctionnement, etc.).

Ce que l’on peu attendre de la libération des charges émotionnelle

Dès les premières minutes, pratiquement toutes les personnes peuvent ressentir un allègement ou la libération d’un poids au niveau du thorax et ou du plexus solaire.
Différentes sensations (allègement de certaine partie du corps, chaleur, fourmillement, amélioration de la mobilité d’articulation, équilibre de la température, rééquilibrage des parties du corps qui étaient en excès de chaleur ou de froid, soulagement voir disparition de certaine douleur, etc.) ces effets sont variable selon la charges, les sentiments et ressentis que cela à générer chez la personne,
Pour les personnes qui ont un ressentit du corps plus développer, il est possible de ressentir la circulation énergétique de certaine partie du corps qui se rétablie.

Dans tous les cas une fois la charge libérer :

  • on peu repenser à la situation sans qu’il y ais d’émotion perturbatrice qui remontent
  • nous regardons la situation avec du détachement, et du lâcher prise. certaines personnes peuvent même avoir du mal à repenser à la situation, comme si la page avait été tournée et qu’il n’y avait plus besoin d’y revenir
  • nous retrouvons une capacité à mieux gérer les situations similaires que se soit sur le plan mental comme émotionnel
  • les manifestations de tremblement, de panique, de tétanie, ou autre qui était liées à la charge n’apparaissent plus puisque la cause à été libérer
  • on se sent allégé et plus détendu
  • la situation ne nous revient plus sans cesse à l’esprit et si on y repense notre perception est soit, neutre ou positive
  • apporte une vision différente, plus constructive et positive vis-à-vis des situations similaire à la charge travaillée
  • nous permet de retrouver la joie et la légèreté
  • améliore notre état général, physique, émotionnel et mental
  • nous permet de retrouver la vitalité (les charges émotionnelles peuvent bloquent une grande part de notre énergie)
  • nous libère de blocage ralentissant notre évolution et ou limitant nos relations
  • nous ouvre le cœur (les charges on tendance à se placer au niveau du cœur nous fermant plus ou moins à la capacité de ressentir l’amour envers nous même et les autres)
  • améliore l’amplitude respiratoire

Travail sur les charges émotionnelles

Le travail sur les charges se fait au téléphone.
Pour libérer les charges, la personne pour qui je fais le travail doit se focaliser ou penser à la situation afin que je puisse me connecté à la charge et ainsi la libérer.
La durée pour libérer une charge est de en moyenne, 10 minutes, cette durée peut être plus ou moins longue lorsque la personne résiste ou est dans le contrôle.
Lorsqu’une charge à du mal à se libérer, il est bien souvent nécessaire de travailler sur des charges plus anciennes et qui ont pu générer celle-ci.

Site réalisé par Vader[FR] | SPIP